La charte 50+

Qu’est-ce que la Charte 50+ ?

Le vieillissement de la population en France et le recul de l’âge de départ à la retraite invitent les entreprises à s’investir davantage pour la place des collaboratrices et collaborateurs de plus de 50 ans au sein de leur organisation. Comment maintenir leur employabilité tout au long de leur carrière ? Comment favoriser une culture d’entreprise intergénérationnelle et lutter contre les stéréotypes liés à l’âge ? Quels dispositifs pour la formation tout au long de la vie, la santé, le bien-être au travail ?

Pour relever ces défis, le Club Landoy et le groupe L’Oréal sont à l’initiative du premier acte d’engagement inter-entreprises sur la place des plus de 50 ans en entreprise en France. Né en 2022, le collectif compte aujourd’hui 47 entreprises mobilisées pour mettre en commun leurs bonnes pratiques et créer des synergies positives en faveur de l’emploi des 50 ans et plus.


Pourquoi s’engager pour les plus expérimentés en entreprise ?

Parce qu’il s’agit d’un enjeu démographique, sociétal et d’avenir commun :

  • En 2035, 50 % de la population mondiale aura plus de 45 ans (Club Landoy) ; 85 % des métiers qui existeront en 2030 sont encore inconnus à ce jour (Pôle Emploi, 2022).
  • 74 % des demandeurs d’emploi de plus de 50 ans se sentent discriminés (Teepy Job et Retraite.com, 2021).
  • Taux d’emploi des seniors (55 ans et plus), bien qu’en augmentation constante, reste faible en comparaison avec les autres pays européens, en particulier chez les plus de 60 ans.
  • Selon une étude de la Dares datée de décembre 2021, en 2020, le taux d’activité des 55-64 ans en France est inférieur de 5,8 points à celui de l’Union européenne à 27 pays (UE27).

10 Engagements pour les + 50 ans en entreprise

  1. Communiquer à l’ensemble des collaboratrices, des collaborateurs et à la ligne managériale, les engagements de cet acte. Sensibiliser à l’importance du bien vivre ensemble, à la force de l’intergénérationnel et lutter contre les stéréotypes liés à l’âge dans le respect des valeurs de l’entreprise.
  2. Agir en toute bienveillance et respect avec l’ensemble de nos collaboratrices et nos collaborateurs, tout au long de la carrière professionnelle, quel que soit leur âge.
  3. Accompagner le développement des compétences et encourager les collaboratrices et les collaborateurs à s’engager sur des actions de développement de leur employabilité et à s’ouvrir à de nouvelles perspectives de carrière.
  4. Recruter des personnes à toutes les étapes de leur carrière, offrir des opportunités tout au long de la vie professionnelle pour permettre à chacun (e) de travailler dans un environnement inclusif jusqu’au départ à la retraite.
  5. Favoriser la transmission des savoirs et le partage d’expérience entre les générations en mettant en place des dispositifs dédiés.
  6. Valoriser les collaboratrices et les collaborateurs expérimentés, mettre en lumière des parcours inspirants et des rôles modèles pour faire évoluer la perception sur l’âgisme.
  7. Proposer un accompagnement adapté et individualisé sur les aspects de santé et de bien-être au travail tout au long de la carrière*.
  8. Accompagner et soutenir les collaboratrices et les collaborateurs aidants.
  9. Accorder une attention particulière à la préparation et à l’accompagnement du départ à la retraite (dispositifs de transition). Au moment du départ, remercier les collaboratrices et collaborateurs en célébrant et en saluant leur carrière.
  10. Après le départ, pour celles et ceux qui le souhaitent, l’entreprise peut proposer de conserver le lien notamment par les Alumnis, ou favoriser un engagement associatif.

En 2023, plus de 130 actions concrètes avaient déjà été mises en place par les entreprises signataires.
*Notamment liés à la ménopause, l’andropause…


4 indicateurs

  • Part des 50 ans et + dans l’effectif
  • Taux d’heures de formation des 50 ans et +
  • Taux de recrutement des 50 ans et +
  • Taux de mobilité des 50 ans et +

Des indicateurs agrégés et anonymes élaborés à partir de moyennes des données issues des entreprises signataires de la Charte partagées par ces dernières sur la base du volontariat, et dont nous suivons l’évolution chaque année.


Le cadre des rencontres du collectif

  • Une cérémonie de signature annuelle avec bilan global de l’année écoulée et partage des indicateurs
  • Deux temps d’échange et de rencxontre par an
  • A l’occasion de chaque rencontre, partage de bonnes pratiques sur les engagements de la charte

L’historique des signatures

Signature de 32 entreprises le 10 mars 2022 au ministère de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, sous le haut patronage d’Olivia Grégoire, alors secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale, solidaire et responsable :

The Adecco group – APEC – Bayard – BNP Paribas – Caisse des Dépôts – Damartex – DomusVi – EDF – Galeries Lafayette – Generali – Kering – KLESIA – La Banque Postale – La Poste – L’Oréal – Malakoff Humanis – Manpower Group – McCann – Michelin – Millimages – One Point – Orange – PageGroup – Pavillon Ledoyen – Pernod Ricard – Renault – SAP – SAP Concur – Siemens – Schneider Electric – Sodexo – VELUX.

Signature de 16 nouvelles entreprises le 28 juin 2023 au ministère du Travail (Hôtel du Châtelet), sous le haut patronage d’Olivier Dussopt, alors ministre du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion : Air France – AXA – Thermes de Balaruc-les-Bains – Decathlon – Derichebourg – DomusVi – Groupe VYV – Casino – IKEA – Konecta – Legrand – Lincoln – Natixis – Nexity – Oui Care – Utopies.
Signataires Charte 50

Prochaine cérémonie de signature à venir le mercredi 29 mai prochain au ministère du Travail.

REJOINDRE LE MOUVEMENT

Rechercher sur le site